Retour

Exposition Yves Brayer

Exposition au Palais de l'Europe de Menton
du samedi 7 juin 2003 au 1er septembre 2003

L'atelier des Baux

Yves brayer Il fait partie des peintres français contemporains les plus célèbres, car il a su apporter sa vision personnelle associée à un métier large, bien que fidèle à la tradition figurative. Son oeuvre s'avère très diverse, car outre ses paysages, il a peint de grandes toiles de compositions, des figures, des natures mortes et il s'est intéressé à toutes les techniques mises à la disposition d'un artiste fertile.

Amateur de paysages méditerranéens, il séjourna au Maroc, en Espagne et en Italie, puis se fixa en Camargue et en Provence. Les Rochers de Camaret En 1929, Yves Brayer passe l'été à Camaret. Il est alors élève à l'école des Beaux-Arts de Paris, dans l'atelier de Lucien Simon et il vient rendre visite à son maître en Bretagne. Brayer campa quelque temps dans les rochers de la pointe de Pen-Hir qu'il représente sur ce tableau.

Yves Brayer

 

1907  Naissance d’Yves Brayer à Versailles , le 18 Novembre.

1914  Passe sa jeunesse jusqu’en

1924 , à Bourges et partage son temps entre ses études et l’équitation .

1925  Son père officier est nommé à Paris.
Yves commence à travailler le dessin et la peinture dans les académies de Montparnasse.

1926  Entre à l’école des Beaux- Arts et expose pour la première fois au Salon d’Automne.

Paysage des Alpilles

 

Murailles en Espagne

 

1927  Bourse de l’Etat avec laquelle il fait son premier voyage en Espagne qui le marque fortement. Commence à exposer au Salon des Indépendants.


De 1928 à 1934 , Yves Brayer voyage beaucoup ( Maroc , Italie , Grèce, …) et en profite pour rapporter des œuvres inspirées de ses divers déplacements .

1935  Il devient professeur à l’Académie de la Grande Chaumière où il enseignera pendant 50 ans.


De 1937 à 1944 , il est très sollicité pour décorer divers monuments importants.

 

Dès 1945 , Yves Brayer abandonne momentanément les architectures pour le paysage pur. Après sa période noire espagnole, puis ocre et rouge italienne, il diversifie sa palette en introduisant des verts, des jaunes pâles et quelques bleus.


Fortement attiré par les paysages méditerranéens, il continue donc à sillonner l’Italie , la Provence , la Camargue , l’ Espagne , tout en participant à de nombreuses expositions un peu partout en France et en Europe , notamment à la Galerie Wildenstein à Londres.

Il obtient également le grand prix des Beaux-Arts de Paris ( 1954 ) ainsi que la médaille d’or à l’exposition internationale de Bruxelles ( 1958 ).

Cavaliers en Camargue

 

Couple à cheval

Immeubles

 

Paysage du japon

A partir de 1963 , Yves Brayer décide de pousser plus loin ses voyages et expose notamment à la Galerie Wildenstein à New York d’où il part pour le Mexique

 

ll ne cessera de voyager à partir de ce moment à travers le monde et s'emparant vite de la lumière et des rythmes des divers pays qu’il visite, il en rapporte de nombreux dessins et aquarelles.

Il est sollicité par de nombreux musées ( Musée Granet d’Aix en Provence , Musée Fabre de Montpellier ..) ainsi que par de nombreuses galeries , heureux de réunir les œuvres de ses itinéraires .

 

Nature morte bucrane

Nu à la guitare

 

1977  Yves Brayer est nommé conservateur du Musée Marmottan à Paris.


1978  Le Musée Postal lui consacre une exposition de ses œuvres lors de la parution du timbre qui lui est demandé cette année là.


Enfin le MUSEE YVES BRAYER est inauguré en Septembre 1991 aux Baux de Provence.

Georges Duhamel disait de lui  « Yves Brayer est au nombre des artistes qui nous apportent beaucoup mieux que des éléments d’espérance.

Sans abandonner la recherche dans le domaine de la couleur et du dessin , il nous offre une représentation de la nature qui contribue puissamment à soutenir notre effort de connaissance ; il nous aide à comprendre le monde et à subsister au milieu des apparences , des phénomènes et des idées. »

Printemps en Provence

Chevaux en hiver

 

Nu

Présentation de chevaux

 

Yves Brayer was the finest painter of equestrian subjects of all of the artists of the School of Paris.

Born in Versailles, Brayer studied art at the academies in the Montparnasse section of Paris.

While still a student, his work was included in the exhibitions at the Salon d'Automne and the Salon des Independents.

Le cirque

 

Chemin amoureux

Amandiers en fleurs

Aquarelle

 

Paysage de Provence

 

In 1930, at age twenty three, Brayer was awarded the Grand Prix de Rome which allowed him to study in Italy for three years.

Upon his return to Paris in 1934 the artist was given a solo exhibition at the prestigious Galerie Charpentier.

During World War II Brayer remained in occupied Paris until the capital was liberated. The year 1945 was a turning point in Brayer's career.

He visited the south of France where he developed a love of thoroughbreds and of the racetrack. These became his favorite and most popular subjects.

Brayers work is in the collections of many museums throughout the world. Foremost among them is the Musee Yves Brayer located in Baux de Provence.

 

 

Chevaux de cirque

 

 

Oliviers et cyprès de Provence

Gemmail - le Dindon

 

F I N

Retour